Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Home Sweet Home

  • : Housewife... but not desperate !
  • Housewife... but not desperate !
  • : Petites croix, cuisine, voyages, photographie, mon parcours pour devenir assistante maternelle, mon installation dans l'estuaire de la Gironde, mes premiers pas au crochet ... Vous trouverez tout cela, et bien plus encore, sur mon blog ! Bref, venez vite, il y a plein de choses à découvrir et pour tous les goûts !
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails
13 septembre 2011 2 13 /09 /septembre /2011 16:34

L'idée séduit de plus en plus (30 000 hébergements aujourd'hui contre 4 500 il y a quinze ans).
Que faut-il savoir avant de se lancer ?

1. Le lieu.
Choisir une région touristique qui offre des activités et de grands axes de transport. La maison devra comprendre au moins trois chambres pour que l'affaire soit au minimum rentable.

2. Le financement.
Avoir une mise de fond initial est indispensable car, en plus de l'achat de la maison et de sa mise aux normes, il faudra certainement prévoir des travaux dans les chambres (en moyenne 14 000€ par chambre), sans oublier les pièces communes, voir le jardin.

3. La notoriété.
Il est essentiel de se faire connaître. En proposant des services originaux (spa, stages, randonnées), en se créant une vitrine sur internet ou en se faisant "labelliser" via un office de tourisme de la région.

Sources : Envie de plus - Décembre 2010

Repost 0
Published by Régine - dans Pouvoir d'achat !
commenter cet article
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 10:30

Lors de la présentation du budget 2011 de la sécurité sociale, fin septembre, le gouvernement dévoilait ses mesures d'économies pour atténuer le déficit de l'assurance maladie (21,4 milliards d'euros prévus pour 2011).

Les médicaments à vignette bleue moins bien remboursés.

Il est ainsi prévu que la prise en charge par la Sécurité sociale des médicaments à vignette bleue, c'est à dire ceux dont le service médical est considéré comme modéré (homéopathie, Smecta, Spasfon...), passe de 35 à 30%.

Le gouvernement souhaite également revoir les règles de remboursement de certains actes médicaux conventionnés, pratiqués en cabinets de ville ou à l'hôpital (opérations chirurgicales, pose d'un stimulateur cardiaque...)

Hors dépassements d'honoraires, ils sont actuellement remboursés à 100% par la Sécurité sociale, moins 18€ restant à la charge du patient, lorsque leur montant dépasse 91€. Si leur coût est en dessous de ce seuil, ces actes ne sont remboursés qu'à hauteur de 80%. Le projet de loi de financement prévoit d'augmenter le seuil de 91 à 120€. Il en résulterait, pour les actes compris dans cette fourchette, une charge plus importante pour les patients.

Vers une hausse de 8% du prix des complémentaires.

Ce transfert de charges se traduira, en revanche, par une forte hausse des cotisations des mutuelles sur 2011.

En ajoutant les nouvelles taxes des assureurs prévues dans la loi de finances pour 2011 (sur leurs réserves de capitalisation et sur les contrats santé responsables), les professionnels prévoient une hausse probable de 8% environ.

Le plafond de ressourcex ouvrant droit à l'aide à la souscription d'une complémentaire santé devrait, être revu à la hausse.

 

Sources : Le particulier n°1056 bis de janvier 2011

 

**** Article programmé ****

Repost 0
Published by Régine - dans Pouvoir d'achat !
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 13:44
Eau
  1. Privilégier les douches.
    Il faut en moyenne 200 litres pour remplir une baignoire, contre 60 pour prendre une douche.
    A raison de 2 douches par jour, l'économie se monte à 320€ par an. (à condition, bien sûr de ne pas rester des heures sous la douche !)
  2. Traquer les fuites d'eau goutte à goutte.
    Si le compteur tourne la nuit, c'est que vos canalisations fuient.
    Ceci peut engendrer 25% de consommation en plus par an. En les réparant, vous pouvez gagner 10€ par moi, soit 120€ par an.
Electricité
  1. Adapter votre tarif électrique. En passant au mode "heures creuses", le kWh vous coûte 40% de moins 8 heures par jour. Soit près de 150€ par an pour un cumulus d'eau chaude de 200 litres et 10€ par an pour un lave-vaisselle.
  2. Remplacer ses ampoules classiques. Les basses consommation coûtent de 3 à 4 fois plus cher, mais durent de 6 à 7 fois plus et consomment jusqu'à 5 fois moins, soit une économie de 330 kWh sur leur durée de vie.... et 40€ de gain annuel.
  3. Bannir les halogènes. Un seul consomme presque autant que toutes les ampoules de la maison. Remplacez-le, c'est 35 € d'économies par an.
  4. Eteindre les appareils électriques. La position veille est énergivore. En éteignant les appareils (hi-fi, télé, lecteur de DVD, ordinateur...) que vous n'utilisez pas, c'est un gain annuel possible de 50€.
  5. Dégivrer le réfrigérateur (facile à faire) et éloigner-le du four (cela peut-être un peu plus compliquer !) Une couche de givre de 4 cm double sa consommation, comme une grille de ventilation encrassée. Dégivrez régulièrement et nettoyez l'appareil. Vous gagnerez jusqu'à 15€ par an.
  6. Isoler le chauffe-eau. Si votre cumulus électrique de 100 litres est au sous-sol ou dans les combles, emmaillotez-le dans de la laine de roche. Vous diminuerez la déperdition d'énergie et gagnerez près de 50€ par an.
  7. Remplacer ses appareils électroménagers hors service par des moins gourmands. La classe A, voire A+, correspond aux plus économes en énergie, même s'ils sont plus chers. Un combiné réfrigérateur-congélateur en classe A permet d'économiser jusqu'à 40€ par an, et un lave-linge très peu gourmand, 30 €.
  8. Réduire la température chez soi. Inutile de chauffer toutes les pièces à la même température, surtout si vous n'y êtes pas la journée. Un degré de moins dans la maison réduit de 7% sa facture de chauffage. Soit 20€ d'économie par an.
  9. Isoler les fenêtres. Mêmes closes, elles font perdre en moyenne 15% de la chaleur d'une maison et isolent 3 à 7 fois moins qu'un mur plein. En termant les persiennes et volets et en installant des doubles rideaux épais, vous pouvez économiser annuellement autour de 140€.
Jardin
  1. Récupérer l'eau de pluie. En mettant des bidons sous vos gouttières, vous accumulerez jusqu'à 70m3 d'eau de pluie par an pour une maison de 100 m2 au sol. De quoi laver la voiture ou arroser le jardin pour une économie par an de 220€.
  2. Ne pas arroser en plein soleil. Faites-le au petit matin, cela limite l'évaporation et permet d'économiser jusqu'à 60% de la facture annuelle, en moyenne 60€ pour un jardin de 500m2.
  3. Limiter le gazon. Planter au fond du jardin de grandes herbes que vous n'aurez pas à arroser. Privilégiez aussi les pantes décoratives peu gourmandes en eau. Un gain de près de 20% de la facture annuelle d'arrosage, soit jusqu'à 20 €.
Sources : pleine vie n°275 - mai 2009

Petit complément personnel
  • Pour faire des économies d'eau pendant la douche, utiliser un pommeau de douche possédant un système permettant de stopper l'eau. Vous pouvez ainsi stopper facilement l'eau pendant le savonnage sans avoir à régler de nouveau la température pour vous rincer !
  • Je n'ai pas les chiffres en tête, mais utiliser un lave-vaisselle permet de moins consommer d'eau que de faire la vaiselle à la maison (à condition bien sûr de ne pas avoir qu'une assiette à laver ...)
  • Nettoyage et dégivrage du réfrigérateur permettent de faire des économies mais également de ne pas avoir de problèmes de contamination des aliments par des bactéries...
C'est bien lorsque Ecologie rime avec ... Economie. Cela nous change de la taxe Carbonne  !
Repost 0
Published by Régine - dans Pouvoir d'achat !
commenter cet article
7 septembre 2009 1 07 /09 /septembre /2009 10:58

Nicolas Hulot prône une taxe carbone de 20 euros pour commencer


Nicolas Hulot, dont la Fondation a porté la contribution climat énergie depuis le Grenelle de l'Environnement, prône un montant de 20 euros comme point de départ pour la future taxe carbone.


Alors qu'une commission d'experts présidée par Michel Rocard préconisait 32 euros par tonne de CO2, le Premier ministre François Fillon a évoqué la semaine dernière un prix de départ de 14 euros la tonne, ce qui se traduirait par une hausse d'un peu plus de trois centimes du prix du litre d'essence.


"Si on considère que le but c'est de changer les comportements et que le signal prix est un bon levier, alors il faut un niveau de départ plus élevé, à 20 euros au moins", explique Nicolas Hulot dans un entretien publié lundi par le journal Libération.


"Mais s'il n'y a pas de progressivité, ça ne sert à rien", souligne le militant écologiste. "Il faut s'engager pour 50 à 55 euros en 2020, 100 en 2030. Et on n'échappera pas à réguler aussi l'électricité."

Il suggère aussi que le principe de la contribution climat énergie (CCE) et de sa progressivité soit acté dans la loi de finances 2010, qui sera présentée courant septembre, mais demande qu'on se donne "deux mois supplémentaires pour organiser un débat constructif entre la gauche et la droite sur l'affectation des ressources, l'équité de la taxe."


Ces mesures précises seraient ensuite inscrites dans un projet de loi de finances rectificatif.

Interrogé sur les critiques de Ségolène Royal, l'ex-candidate socialiste à l'élection présidentielle de 2007 qui a dénoncé un impôt injuste et inefficace, Nicolas Hulot déplore une "présentation étriquée et simpliste des choses" et demande qu'il n'y ait pas de polémiques.


"Fustiger la CCE dans son principe, après l'avoir soutenue, ce n'est pas très responsable", juge-t-il.


"Le contexte politique a sans doute pesé, notamment à gauche (mais) c'est trop grave, ne faisons pas de démagogie. C'est contraire à l'esprit du Pacte écologique que tous avaient signé", dit-il en faisant référence au manifeste qu'il a porté pendant la campagne de 2007.


Nicolas Hulot, qui juge "très significatif" le succès du mouvement Europe Ecologie aux élections européennes de juin, ne se prononce pas sur une éventuelle candidature à l'élection présidentielle de 2012, assurant que son horizon "se limite à la conférence climatique de Copenhague, en décembre."

Sources : Reuters

 

Personnellement, je trouve cette taxe supplémentaire honteuse.

 

Ce n'est pas en tirant encore plus les ménages à revenus moyens vers le bas que l'on va faire de l'écologie.... bien au contraire !

 

Monsieur Hulot a peut-être les moyens de s'acheter une voiture "verte", mais c'est loin d'être le cas de tous les français et cela sera encore moins le cas une fois que l'on aura encore ponctionné leur porte-monnaie.

 

Avant de mettre en place une taxe pour les pollueurs, cela serait bien de travailler pour proposer des solutions pour permettre aux gens soit de rouler "vert", soit de ne pas utiliser leur voiture.

 

Les transports en commun ne sont déjà pas au top dans certains secteurs des grandes villes ou à certaines tranches horaires. En campagne, ils sont totalement inexistants.

Comment faire pour ne pas utiliser la voiture si horaires de travail ne coïncident pas avec les horaires des transports en commun ou si on habite ou travaille dans une zone très peu desservie ?

 

Lorsque j'habitais à Lyon, à une époque, j'habitais en centre ville, je travaillais sur St Priest et après le boulot, quelques soirs par semaine, j'assistais à des cours du soir sur Ecully.

Les jours où j'avais cours, je n'avais pas d'autres choix que de prendre la voiture car ...

* trop galère pour faire St Priest-Ecully en transport en commun (Bus + Métro + Bus) avec pour chacun des bus un passage toutes les 20 minutes.

* encore plus galère le soir pour faire Ecully-Centre ville avec un bus toutes les 40 minutes. Les cours se terminaient à 21h15. Il y avait un bus qui passait à .... 21h10 et le suivant à 21h50 ! En ce qui me concerne, je quittais mon domicile à 7h00 le matin. En voiture, j'étais de retour à 21h40 alors qu'en transports en commun, mon heure de retour aurait été ... 22h40 (au minimum)...Si les TCL avaient accepté de décaler leurs horaires de sortes à ce qu'un bus passe à 21h25, d'une part, leur bus n'aurait pas fait le trajet à vide, mais en plus, cela aurait été bénéfique pour la planète !

 

Lorsque l'usager a le choix entre la voiture et .... la voiture, et bien malgré une taxe supplémentaire, il continuera à choisir... la voiture !

 

Mon mari habite désormais à une vingtaine de km de son lieu de travail. Le seul moyen qu'il a pour aller au travail est... la voiture.

De plus, comme il a des horaires très flexibles dépendants des problèmes qu'il peut avoir à régler, de la durée des réunions, des impondérables.... le co-voiturage est inenvisageable.

La taxe carbone permettra juste de réduire nos revenus, donc notre pouvoir d'achat. Mais mon mari continuera à prendre sa voiture pour aller travailler tout simplement parce qu'il n'a pas d'autres choix !

 

L'équité des taxes, on la connait déjà. Comme d'habitude, les ménages à revenus modestes seront exonérés (ou remboursés) et le pouvoir d'achat des ménages à revenus moyens se rapprochera encore plus du pouvoir d'achat des ménages à revenus modestes.

 

Si au bout du compte, c'est pour ne pas vivre mieux, autant se contenter d'un travail nécessitant aucune qualification, n'imposant aucune contrainte et ne donnant aucune responsabilité...

 

Petit rajout

Lorsque les communes n'ont pas les moyens de remplacer tous les véhicules communaux par des véhicules dits "verts".

Comment financeront-elles l'augmentation de leurs frais de fonctionnement liés à cette taxe ? Si ce n'est pas le biais d'une augmentation des impôts locaux ?

 

Bref, "deuxième effet kiss kool" pour le porte-monnaie des ménages moyens....

Repost 0
Published by Régine - dans Pouvoir d'achat !
commenter cet article
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 14:19
Carapaces et têtes de crevette, langoustines ou écrevisses vous permettront d'obtenir un délicieux fumet de crustacés à moindre coût.

Les carapaces et têtes de crustacés sont destinées à rejoindre les détritus dans la poubelle. Cependant, il est possible de leur donner une "seconde vie" avant de s'en débarrasser définitivement en les jetant dans le vide-ordure.

Pour cela, vous les laissez mijoter pendant plusieurs heures dans de l'eau. Ensuite, vous filtrez. Vous pouvez utiliser le fumet obtenu de suite ou le congeler pour une utilisation ultérieure.

Je vous invite à consulter cette page qui est destinée à regrouper les "trucs" culinaires..
Repost 0
Published by Régine - dans Pouvoir d'achat !
commenter cet article
18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 10:13
"Recycler" l'eau de cuisson des légumes

Faire cuire des légumes à l'eau, c'est diététique mais.... il faut de l'eau et une partie des vitamines part dans l'eau de cuisson ... à moins d'utliser cette eau de cuisson !
En effet, grand nombre de recettes nécessite l'ajout de bouillon de légumes pour donner du goût. Par exemple, vous pouvez utiliser ce bouillon de légumes pour faire cuire et parfumer du riz.... tout simplement !
Au lieu d'acheter des cubes à réhydrater, je vous conseille de réutiliser l'eau de cuisson de vos légumes, que vous pouvez congeler.

En résumé ...
1/ Pas de gaspillage d'eau.
2/ Vous n'aurez plus besoin d'acheter du bouillon de légumes industriel.
3/ Votre bouillon de légumes 'fait maison' sera évidemment meilleur que le bouillon industriel que ce soit en terme gustatif que qualitatif.
4/ Vous profitez malgré tout d'une partie des vitamines de vos légumes qui se sont "fait la malle" dans l'eau au moment de la cuisson.

Je vous invite à consulter cette page qui est destinée à regrouper les "trucs" culinaires..
Repost 0
Published by Régine - dans Pouvoir d'achat !
commenter cet article
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 21:24
"Recycler" les Gousses de vanille

Les gousses de vanille sont terriblement chers (surtout si l'on veut des gousses de vanille de très bonne qualité)... voilà une bonne raison pour les ré-utiliser après qu'elles aient servi à aromatiser le lait d'un destiné à un dessert !

Après les avoir retirées du lait bouilli, il suffit pour cela de les laisser sécher puis de les mettre dans un bocal et de les recouvrir de sucre en poudre. Au bout de quelques jours (au bout de quelques semaines, cela ne sera que mieux).... vous obtiendrez un succulent sucre vanillé.



1/ Vos gousses de vanilles ont une deuxième vie.
2/ Vous n'aurez plus besoin d'acheter du sucre vanillé.
3/ Votre sucre vanillé 'fait maison' sera nettement plus parfumé que le sucre vanillé en sachet du commerce.

Je vous invite à consulter cette page qui est destinée à regrouper les "trucs" culinaires...
Repost 0
Published by Régine - dans Pouvoir d'achat !
commenter cet article
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 09:26





Petite barre sympa qui permet de gagner quelques sous. Pas de quoi faire fortune, mais ... de nos jours, si l'on peut rembourser ne serait-ce les frais d'envois de ses achats par l'utilsation d'une barre, c'est déjà ça et c'est toujours bon à prendre !
Repost 0
Published by Régine - dans Pouvoir d'achat !
commenter cet article
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 09:20


Vous pouvez également aller sur le site ... seulement pour lire les avis que les utilisateurs ont laissé !

Très pratique lorsque l'on veut faire un achat.

J'oubliais ..... plus vous rédigez des articles de qualité et ... plus vous gagnez de l'argent !
Repost 0
Published by Régine - dans Pouvoir d'achat !
commenter cet article