Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Home Sweet Home

  • : Housewife... but not desperate !
  • Housewife... but not desperate !
  • : Petites croix, cuisine, voyages, photographie, mon parcours pour devenir assistante maternelle, mon installation dans l'estuaire de la Gironde, mes premiers pas au crochet ... Vous trouverez tout cela, et bien plus encore, sur mon blog ! Bref, venez vite, il y a plein de choses à découvrir et pour tous les goûts !
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 08:51

UFB ( = UnFinished Book) et oui.... j'ai aussi une pile d'UFB !

Hier, j'ai commencé à dépilé et je me suis plongée dans "Les fous de Bassan" d'Anne Hébert.

J'avais ce livre depuis des années et pourtant, je ne l'avais jamais lu...

Description

Refusant l'indépendance américaine, ils s'étaient exilés là, entre cap Sec et cap Sauvagine, une terre du Québec, dure, sauvage, battue par les vents, avec des étés "rognés aux deux bouts par le gel".
Ils vivaient tranquiles, à Griffin Creek.
Les Jones, les Brown, les Atkins et les MacDonald.
Petit peuple d'élus. Mais le teps à passé. Il a pourri, moisi, les maisons et les hommes.
Le vent aussi joue son rôle dans cette histoire.
Le vent qui rend fou sur cette côte aride, sa voix lancinante, son haleine salée...
Et il a suffit d'une seule nuit, en cet été de 1936, pour que se déchire l'histoire avec le double meurtre des petites Atkins. Jeunes filles trop troublantes, trop belles pour les hommes de cette petite communauté, abêtis, marqués par la consanguinité.
Le meurtre est raconté - journal, lettres, souvenirs, pensées et omissions - six fois par les acteurs du drame, dont le meurtrier...

Un roman passionnant et surtout une écriture admirable.
Des phrases belles à vous couper le souffle.
Un Québec inoubliable, celui des "fous de Bassan", ces oiseaux criards et désespérés, qui hantent le ciel et les souvenirs.

Qui est Anne Hébert ?

Anne Hébert est née à Sainte Catherine de Fossambault, près de Québec, où elle fait ses études.
Son roman Kamouraska, Prix des Libraires 1971 a été traduit en plusieurs langues et est considéré par beaucoup comme l'une des oeuvres les plus importantes de la littérature de langue française contemporaine.

Remarques personnelles

Avec 2 enfants en bas âge, cela faisait bien longtemps que je n'avais pas commencé (et encore moins terminé) la lecture d'un livre !

Je regrette une seule chose.... l'avoir laissé si longtemps dans ma liste de livre à lire ! Une fois commencé, il n'y avait qu'une seule issue possible : le lire jusqu'au dernier mot. 

Les récits des différents protagonnistes permettent de bien se plonger dans l'atmosphère particulier de tout ce petit monde et bien sûr de savoir ce qu'il s'est passé ce fameux soir d'été 1936...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Régine - dans Loisirs - Lecture
commenter cet article

commentaires