Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Home Sweet Home

  • : Housewife... but not desperate !
  • Housewife... but not desperate !
  • : Petites croix, cuisine, voyages, photographie, mon parcours pour devenir assistante maternelle, mon installation dans l'estuaire de la Gironde, mes premiers pas au crochet ... Vous trouverez tout cela, et bien plus encore, sur mon blog ! Bref, venez vite, il y a plein de choses à découvrir et pour tous les goûts !
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails
6 juillet 2009 1 06 /07 /juillet /2009 08:00
 

Ce qu'il faut faire

Rincer à l'eau de mer pour décoller les tentacules.

Rester calme et ne pas agiter le membre touché.

Vérifier qu'aucuns filaments ne restent collés et les enlever avec une pince.

Pour apaiser la sensation de brûlure et retirer les cellules urticantes, appliquer du sable chaud.

Désinfecter la plaie avec un antiseptique et passer sur la plaie une pommade anti-inflammatoire.

Si le membre touché enfle et que vous ressentez des gènes respiratoires, consulter un centre de secours et d'urgence.


Ce qu'il ne faut pas faire

Rincer à l'eau douce car elle éclate les cellules urticantes, libérant encore plus de venin.

Rincer la piqûre avec du vinaigre ou de l'urine, ce qui provoquerait des septicémies.

Aspirer le venin ou toucher la méduse morte, son principe venimeux est toujours actif.

Poser de garrot, ou faire saigner la blessure.

Toutes les méduses ne sont pas urticantes, avant de vous gâcher les vacances, renseignez vous auprès du centre de secours ou des maîtres nageurs de la sorte de méduse qui se trouvent sur la plage que vous fréquentez.


Sources : topsante.com

 

 

Les méduses c'est jolies... à condition de ne pas être trop proches d'elles...

Partager cet article

Repost 0
Published by Régine - dans Santé - Beauté
commenter cet article

commentaires

Vanessabzh29 06/07/2009 11:08

c'est vrai que c'est joli mais loin de nous ... bisous bonne journée

Régine 16/07/2009 22:17


Elles ne sont pas forcément si loin que cela...

Il peut y en avoir sur les côtes françaises... y compris métropolitaine !

Bisous