Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Home Sweet Home

  • : Housewife... but not desperate !
  • Housewife... but not desperate !
  • : Petites croix, cuisine, voyages, photographie, mon parcours pour devenir assistante maternelle, mon installation dans l'estuaire de la Gironde, mes premiers pas au crochet ... Vous trouverez tout cela, et bien plus encore, sur mon blog ! Bref, venez vite, il y a plein de choses à découvrir et pour tous les goûts !
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 07:30
Généralités
Originaire des Indes, cette herbe est depuis longtemps cultivée en Europe et particulièrement sur le pourtour du bassin méditerranéen.

Plante sacrée autrefois dans son lieu d'origine et dans d'autres pays, elle aurait, dit-on, poussé autour du tombeau du Christ après sa résurrection.

Le basilic est d'un parfum très agréable, raison pour laquelle il est utilisé dans de nombreux pays. L'Italie en est friande et l'ajoute à ses sauces, en particulier à la napolitaine.

La cuisine provençale ne peut s'en passer, notamment pour le célèbre pistou.

Le basilic accompagne aussi très bien les pâtes et se marie idéalement aux tomates crues, à l'ail et aux aubergines.
Moules et omelettes y gagneront aussi en saveur.
Le poulet au basilic demeure un classique de la cuisine chinoise.

Enfin, le basilic est riche en vitamines A et C, en calcium et en fer, ce qui permet de joindre l'utile à l'agréable.

Une herbe revigorante
Le basilic dynamise le système nerveux : l'huile essentielle qu'on en extrait est fréquemment utilisée en aromathérapie pour combattre la dépression. En massages, cette même huile détend les muscles fatigués et contractés.
Une infusion de feuilles fraîchement cueillies aide la digestion, notamment quand les troubles sont d'origine nerveuse. On peut en mâcher une feuille pour calmer une indigestion passagère.
Le thé de basilic a la réputation de calmer la nausée.

Utilisation culinaire


Un conseil pour préparer des sauces à salade délicieuses : évitez de hacher le basilic. Fractionnez les feuilles en deux ou trois morceaux pour préserver leur saveur.

Utilisation médicinale
L'infusion de basilic facilite la digestion et combat les refroidissements.



Utilisation domestique
Quelques pots fleuris de basilic dans votre cuisine suffisent à tenir les mouches à distance. Si un insecte vous pique, frottez la zone irritée à l'aide d'une feuille fraîche.
Les feuilles séchées feront merveille dans un pot-pourri, d'autant plus qu'elles soulagent en cas de problèmes respiratoires.

Attention !
Pas d'utilisation médicinale pendant la grossesse. Peut provoquer des irritations sur certaines peaux.

Dans le jardin
Il existe plus de 160 variétés de basilic. Certaines sont si belles qu'elles feront un très bel effet dans un jardin. D'autres ont des coloris si variés qu'on peut les marier et les planter côte à côte.

La variété Ocimum basilicum var citriodorum sera toujours un bon choix car elle ajoutera son parfum citronné à votre jardin d'herbes.

Si de nombreux insectes fuient le basilic à cause de son odeur, sachez que les papillons et les abeilles sont, au contraire, attirés par elle.

Le basilic de Grèce (Ocimum bacilicum var minimum) est une variété de basilic facile à cultiver en appartement. Les feuilles sont plus petites et moins parfumées que celles des plants classiques.

Le basilic craint particulièrement le gel et doit être copieusement arrosé. A la floraison, entre juin et septembre, le basilic se couvre de fleurs blances ou rosées à corolles. Ces fleurs, prises en infusion ont une action apaisante.

Les graines sont petites, ovales et brunes. On peut les semer pour obtenir de nouveaux plants.

Récapitulatif culture
Basilic : Ocimum basilicum
Famille : Labiées
Type : Annuel semi-rustique
Hauteur : 45 cm
Situation : Plein soleil, chaleur et abri
Sol : Léger et riche. Le basilic pousse mieux en pot.
Reproduction : Semis à la fin du printemps, si possible en serre ou sur un appui de fenêtre.

Récolte : Cueillez les feuilles jeunes et tendres, de préférence avant la floraison (juin-septembre).
Conservation : Séchez, congelez ou bien stocker au réfrigérateur. On peut aussi alterner une couche de basilic, une couche de sel dans un pot de grès et couvrir d'huile d'olive.

Bon à savoir !
Utilisez le basilic comme plante amie dans le potager pour combattre pucerons et mites.
Placé près des asperges et des tomates, le basilic chasse les parasites de ces légumes.
Attention aux limaces, mouches blanches et araignées rouges, susceptibles de l'attaquer.

Sources : Editions Atlas

Vous vous en doutez, le basilic aura une place digne de lui dans notre future demeure et bien sûr, je ne manquerai de vous tenir au courant de mes plantations et de la croissance de mes p'tites plantes...

En résumé.... que des bonnes raisons pour en avoir à portée de main dans un pot ou dans ses plates-bandes...

Partager cet article

Repost 0
Published by Régine - dans Jardinage
commenter cet article

commentaires

vanessabzh29 26/05/2009 14:14

merci pour toutes ces informations bisous

Régine 29/05/2009 13:08


De rien.
Tu m'avais dit précédemment que tu ne mangeais pas trop de légumes. Les épices et herbes peuvent permettre de donner du goût aux légumes...
Bisous


Nicole45 26/05/2009 11:11

J'aime beaucoup le petit gout du basilic sur une salade de tomates ou avec des pâtes fraîches en accompagnement de saumon grillé. j'en plante tous les ans. par contre je ne connaissais pas toutes ses vertues. Encore merci pour les infos intéressantes que tu communiquesNicole

Nicole45 26/05/2009 11:11

J'aime beaucoup le petit gout du basilic sur une salade de tomates ou avec des pâtes fraîches en accompagnement de saumon grillé. j'en plante tous les ans. par contre je ne connaissais pas toutes ses vertues. Encore merci pour les infos intéressantes que tu communiquesNicole

Régine 29/05/2009 13:05


Ces petites idées de recettes ne peuvent qu'ouvrir l'appétit !
A bientôt