Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Home Sweet Home

  • : Housewife... but not desperate !
  • Housewife... but not desperate !
  • : Petites croix, cuisine, voyages, photographie, mon parcours pour devenir assistante maternelle, mon installation dans l'estuaire de la Gironde, mes premiers pas au crochet ... Vous trouverez tout cela, et bien plus encore, sur mon blog ! Bref, venez vite, il y a plein de choses à découvrir et pour tous les goûts !
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 12:08

Un juge des référés parisiens a interdit mardi l'exposition anatomique, laissant 24 heures aux organisateurs pour suspendre la manifestation.


Un specimen humain, conservé par plastination, le 3 avril 2009, lors de l'exposition


L'exposition "Our Body" doit baisser le rideau. Louis-Marie Raingeard, un juge des référés parisiens, a interdit mardi l'exposition anatomique, laissant 24 heures aux organisateurs pour suspendre la manifestation qui présente au public, depuis le 12 février à Paris, de vrais corps humains.


La société Encore Events, organisatrice de l'exposition à Paris, va faire appel ce mardi de l'interdiction prononcée dans la matinée par le juge des référés du TGI de Paris, a annoncé dans la foulée son gérant, Pascal Bernardin.

"Ca me paraît aberrant comme jugement", s'est-il indigné, rappelant qu'"il y a 18 à 20 expositions anatomiques du même type qui tournent en ce moment à travers le monde, aux Etats-Unis ou en Europe, et qui n'ont jamais été interdites".

Déjà présentée à Lyon et Marseille, l'exposition devait s'achever le 10 mai à l'Espace 12, boulevard de la Madeleine, avant de migrer au Parc Floral du 22 mai au 23 août.


Deux associations de lutte pour les droits humains avaient assigné la société Encore Events, organisateur de l'exposition, pour obtenir l'interdiction de cette manifestation.


Tandis qu'à l'audience du 1er avril, Encore Events avait souligné le caractère pédagogique et scientifique de la manifestation, les associations avaient argué qu'elle portait atteinte aux droits humains.


Les corps du litige sont exposés depuis le 12 février à Paris. Au prix de 15,50 euros l'entrée, le public peut y découvrir 17 cadavres de Chinois, hommes et femmes, entiers ou disséqués. Les corps sont préservés par plastination, une technique qui consiste à remplacer les liquides organiques par du silicone.


Proposée en France par l'association Encore Events, l'exposition "Our Body" a déjà été proposée par d'autres organisateurs aux Etats-Unis, en Allemagne et en Espagne.


Plus largement, ces expositions anatomiques ont été vues par plus de 30 millions de visiteurs dans le monde.

Sources : AFP

 

Qu'en pensez-vous pour ou contre cette interdiction ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Régine - dans Actualités
commenter cet article

commentaires

Pascale-in 21/04/2009 22:36

La question que je me pose  c'est : comment ont-ils eu les corps ? Les ont-ils achetés ? Ces personnes auraient-elles été d'accord de leur vivant ? Avec ce que l'on sait faire maintenant, une expositions avec des reproductions de corps n'aurait-elle pas été possible. Est-ce une histoire de fric ? Des questions, toujours des questions ...

Régine 23/04/2009 10:51


La fille d'un ami est allé voir cette exposition à Lyon. Elle débutait ses études de médecine.

Des reproductions, c'est bien, mais je pense que les gens auraient douté de la conformité vis-à-vis de la réalité.


AurelieW 21/04/2009 14:38

Moi perso je suis assez curieuse pour aller vorce genre d'exposition et ça reste de la curiosité. Je pense que pour les personnes normalement constituées, ça peut apprendre qqch. Par contre, oui, ça peut être dangeraux, car ils y a des gens qui ont des problèmes de comportement de cerveau..... et à force de voir du "corps dchiqueté", j'ai bie peur que ça puisse donné de mauvises idée. Il y a déjà souvent eux des crimes du même genre que des films, alors ne sait on jamais.....

Régine 23/04/2009 10:40


Il y a toujours eu des tordus et des "serial killers" et ce .... bien avant l'invention de la télévision.

Ceux qui pourraient avoir des idées tordues en sortant de ce genre d'exposition avaient déjà des idées tordues avant de s'y rendre !

Bonne journée