Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Home Sweet Home

  • : Housewife... but not desperate !
  • Housewife... but not desperate !
  • : Petites croix, cuisine, voyages, photographie, mon parcours pour devenir assistante maternelle, mon installation dans l'estuaire de la Gironde, mes premiers pas au crochet ... Vous trouverez tout cela, et bien plus encore, sur mon blog ! Bref, venez vite, il y a plein de choses à découvrir et pour tous les goûts !
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 15:25
Vingt-quatre mois ! C’est le temps nécessaire pour fixer un bon rythme alimentaire pour bébé. Et oui, nous sortons à peine des tétées à heure fixe que nous nous voyons déjà en train de cuisiner plusieurs repas par jour pour notre loulou préféré ! Mais comment faire pour ne pas devenir une laborieuse des fourneaux. La solution tient dans cette phrase : « C’est à nous de fixer le rythme » !

Jusqu’à 9 mois, un bébé peut se contenter de lait. Mais à l’âge de 5 mois environ il commence à nous faire comprendre que le biberon n’est plus l’objet de toutes ces attentions. C’est lui qui nous donne donc le départ pour la diversification ! Mais cette dernière doit être progressive et s’adapter au goût de bébé. On peut commencer à lui présenter différents aliments. S'il les refuse,n'insistons pas. On recommencera plus tard. Pas la peine de provoquer un blocage.

À partir de 9 mois, il abandonne définitivement le biberon.C’est donc le bon moment pour l’installer sur une chaise-haute pour qu’il puisse regarder avec envie les aliments qui se trouvent dans les assiettes de papa et maman. Il a envie de toucher ce qui se présente sous ses petits doigts et c’est un bon moyen de repérer les aliments qui le séduisent.

Jusqu’à 18 mois, il a envie de grignoter en dehors des repas sous prétexte qu’il veut goûter à tout. C’est à nous de mettre le holà ! Le grignotage coupe l’appétit et se fait au détriment des aliments nécessaires à sa croissance. Il faut lui faire comprendre qu’entre le petit-déjeuner et midi il n’y a pas de grignotage. Rien ne sert cependant d’être trop stricte sur les horaires… A nous de savoir avancer les horaires d'un repas si bébé hurle de faim.

De 18 à 24 mois, quatre repas par jour sont donc nécessaires pour structurer l’équilibre alimentaire de notre tout-petit. C’est maintenant que les rituels du repas vont subsister toute sa vie ! L’apprentissage va se faire au gré de ses goûts et de ses caprices mais pas de panique, tout est normal, bébé ne peut pas aimer tous les aliments que nous allons lui présenter. Mais le plus important est de lui faire comprendre qu’un repas non pris ne sera pas remplacé par un gros gâteau. Mais ne faisons pas du dessert un enjeu ou une récompense.

Sources : Maman Magazine

Partager cet article

Repost 0

commentaires