Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Home Sweet Home

  • : Housewife... but not desperate !
  • Housewife... but not desperate !
  • : Petites croix, cuisine, voyages, photographie, mon parcours pour devenir assistante maternelle, mon installation dans l'estuaire de la Gironde, mes premiers pas au crochet ... Vous trouverez tout cela, et bien plus encore, sur mon blog ! Bref, venez vite, il y a plein de choses à découvrir et pour tous les goûts !
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 09:30
Titre : Notes de Sang
Auteur : François Joly
Editeurs :
* Les Éditions de la Table ronde, 1993
* Gallimard / Collection Noire, 1997
ISBN : 2-07-04739-9

Résumé
Les uns devinrent cadre, prof, journaliste, superflic, artisan.
D'autres firent de la politiuque, à droite, à gauche.
Le plus doué se fit terroriste, pas le moindre, il créa Action Directe.
Ils avaient plusieurs points communs : ils sortaient du même lycée, avaient eu les mêmes profs et étaient tous fous de jazz.
Cela crée des liens, bien sîr, mais pas faciles à assumer lorsqu'il y a mort d'homme.
Curveillé, le dépanneur lyonnais, revient du côté de Vienne pour un sacré festival, pas par hasard, il en était.

Avis au lecteur

Tout roman policier prend sa source dans une réalité plus ou moins évidente.
Vienne, en Isère, est une ville paisible, à peine troublée, quelquefois, par des manifestations d'agriculteurs.
Les meurtres y sont rarissimes et n'ont surtout pas lieu pendant la période du Festival de jazz qui a le don de tempérer les esprits.
Une organisation lyonnaise terroriste a bien existé, son procès a bien eu lieu, de lourdes peines ont été prononcées.
Rien ne permet de supposer les rebondissements qui suivent et qui ne sont dus qu'à l'imagination de l'auteur.


 Ce que je pense de ce roman
C'est un roman très agréable à lire qui nous immerge dans le monde du Festival de Jazz.
Et comme je suis iséroise d'origine et que j'ai déjà eu l'occasion d'assister à quelques concerts dans l'enceinte du théâtre antique de Vienne. Certains passages m'ont rendu quelque peu nostalgique de ma jeunesse...

Au programme de ce livre ... polar et terrorisme sur fond de Jazz.

J'ai passé un bon moment à le lire même s'il ne fera pas parti de la "short-list" de mes livres préférés.

Concernant l'auteur

François Joly est né en 1939 à Béziers, Hérault et vit en Isèr.

Il ne connaît son père que lorsqu'il rentre des camps allemands.

Petite enfance à Vias dans l'Hérault.

Adolescence en Dauphiné puis dans la région lyonnaise.

Études supérieures à Lyon et à Grenoble.

Guerre d'Algérie.

Des petits boulots : pion dans un internat, guide aux États-Unis, répétiteur, moniteur d'escrime, maître auxiliaire, archéologue, organisateur de spectacles.

Il voyage beaucoup, pêche le mérou en Méditerranée, le requin avec les Indiens de Puerto Escondido au Mexique. D'Ibiza, où il a vécu la grande histoire des hippies, il a rapporté des souvenirs étonnants ; du Canada le goût des grands espaces ; de New York et de la West-Coast des piles de disques de jazz.

Ses romans sont traduits dans plusieurs langues étrangères aussi variées que le polonais et le japonais.

François Joly est actuellement conseiller principal d'éducation dans un grand lycée et président de la MJC de Vienne en Isère où il s'occupe, en particulier, de jeunes en difficulté.

Il est le fondateur des Journées du roman policier à Vienne, "Sang d'Encre".

Dans le cadre du Jazz-club de Lyon, il fait partie du staff du Festival de Jazz à Vienne.

Il anime une émission de jazz sur une radio rock depuis dix ans et donne des conférences dans les pays francophones sur les romans policiers dont il est un collectionneur passionné.
Sources : Jean-Yves Estre, "Le Dauphiné libéré".



Si vous souhaitez acquérir cet ouvrage, cliquez sur le lien ci-dessous.

Partager cet article

Repost 0
Published by Régine - dans Loisirs - Lecture
commenter cet article

commentaires