Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Home Sweet Home

  • : Housewife... but not desperate !
  • Housewife... but not desperate !
  • : Petites croix, cuisine, voyages, photographie, mon parcours pour devenir assistante maternelle, mon installation dans l'estuaire de la Gironde, mes premiers pas au crochet ... Vous trouverez tout cela, et bien plus encore, sur mon blog ! Bref, venez vite, il y a plein de choses à découvrir et pour tous les goûts !
  • Contact

Recherche

Related Posts with Thumbnails
7 février 2009 6 07 /02 /février /2009 20:55
Pennsylvanie, Etats-Unis - Une étude fait le rapprochement entre la popularité des prénoms et les comportements criminels.

Les individus portant des noms peu courants sont plus enclins à la délinquance

Selon deux économistes américains, David E. Kalist et Daniel Y Lee, les jeunes gens portant des noms peu communs sont davantage susceptibles de commettre des actes criminels.

Leur étude se base sur une analyse des prénoms des délinquants par rapport aux prénoms les plus courants sur un territoire donné.
A partir de cette analyse, ils ont créé un indice permettant de calculer la popularité des prénoms. Ainsi un prénom tel que Michael (très populaire aux Etats-Unis) a un indice de 100, David a un indice de 5 et des prénoms tels que Malcolm, Ivan ou Ernest ont un indice avoisinant 1, ces derniers étant nettement moins attribués.

L’étude montre ainsi que, sans prise en considération de la race, les personnes ayant les prénoms les moins populaires sont davantage susceptibles de commettre des crimes.

En outre, elle relève que l’explication tient au fait que ces personnes éprouvent plus de difficultés à s’intégrer dans un groupe car elles seraient traitées différemment par leurs pairs.

Ce facteur n’est donc pas en lui-même une justification directe de la délinquance mais peut être un élément déterminant.

Les chercheurs de l’Université de Shippensburg considèrent que leur étude permettra d’aider à l’identification des individus présentant de forts risques de comportements criminels ou de récidive ce qui permettra à la société d’intervenir de façon plus efficace et ciblée.

Sources : Zigonet

J'aurai plutôt penser  que c'était le contraire !

En effet, si l'on a un prénom courant, on se retrouve noyé dans la masse et on a du mal à s'affirmer en tant qu'individu et à sortir du lot. La criminalité peut-être un moyen d'affirmer ses différences.

De plus, si l'on a un prénom courant (et encore plus si on a un nom de famille également courant), on peut supposer que l'on a plus de chance d'échapper à la justice que si l'on a un prénom et un nom hors du commun... en effet, il y a beaucoup de moins de chance de pouvoir se cacher derrière des homonymes...

Plus sérieusement, je pense que n'importe qui peut s'intégrer dans un groupe à partir du moment où il le souhaite et il en respecte les autres membres.
Or, respecter les autres membres et être ouvert ne dépend pas de la popularité de son prénom.


Quelques fois, certaines corrélations semblent être mises en évidence par des études statistiques, mais il s'agit en fait que de .... coïncidences, tout simplement.

Par exemple... s'il n'y qu'une seule personne se prénomant "xyz" et que c'est personne commet un crime. On ne peut que constater que 100% des personnes se prénomant "xyz" sont des criminels, alors que, par exemple, seul 10% des Michael sont des criminels.
Et pourtant.... cela ne voudrait pas dire que le prochain bébé à se prénommer "xyz" sera à coup sûr criminel ... ni que le prochain bébé Michael aura plus de chance d'être un citoyen modèle qu'un déliquant...

Partager cet article

Repost 0
Published by Régine - dans Insolites
commenter cet article

commentaires

tiff 09/02/2009 10:51

Je trouve ta distance face aux résultats statistiques révélateurs de ta clairevoyance, en effet, on peux faire dire tout et n'importe quoi à des statistiques. Dans tout les cas il faut esperer que les résultats de ce type d'étude ne tombe pas dans l'oreille de certains dirigeants politiques qui moins éclairés que toi les prendraient au pied de la lettre.Ah au fait moi c'est Tiffit, j'était venu pour te remercier de ton message de bienvenu et me présenter mais devant ton article je n'ai pas pu m'empécher de digresser, pardon ;p